Réseau Scientifique Ouest Africain des plantes

HIBISCUS SABDARIFFA L.

L'oseille de guinee, Le karkade

Famille : Malvacées

Bisap (Wolof), Dâ,Dakumu (Bambara), folérébadi (Peul/Toucouleur), lomoda (Mandingue)

1. Connaissance de la Plante

Une plante originaire d'Amérique centrale et réintroduite dans diverses régions tropicales dont l'Inde, Java, l'Afrique et les Antilles. Sa culture est relativement récente et seulement les fibres de la tige ont été utilisées primitivement dans le commerce. Ainsi dans un but alimentaire les producteurs commencèrent à consommer le calice charnu sous forme de gelées, confitures et gâteaux. Sa première utilisation thérapeutique documentée se fît lors de la guerre d'Abyssinie (Ethiopie actuelle) par les italiens pour paliers aux maladies causées par les eaux polluées. Elle est assez présente de nos jours dans divers pays en Afrique subsaharienne, et sa culture pour un usage alimentaire est très répandue. Les calices sont utilisés pour faire des thés de Santé, des jus, des gelées, du vin et d'autres recettes (Dah au Mali). Hibiscus sabdarifa L. est une plante de la famille des malvacées famille cosmopolite renfermant le Gossypium(coton),elle est remarquable par la présence de grandes fleurs aux coloris éclatants, le fruit en capsule. On parle souvent d'une sous famille (Ordre) des hibiscées pour les différentes espèces d'hibiscus que cette famille renferme. On retrouve la plupart des hibiscus pérennes en Afrique et en Europe comme plante ornementale pour leurs fleurs à l'exception de l'espèce sabdariffa . Il en existe deux variétés répandues en Afrique de l'Ouest. Une avec des fleurs de calices rouge ou rouge foncé (Variété sabdarifa), Vert (variété altissima).

Usage Médecinal et Traditionnel

  • Médecine traditionnelle :Calices rouges :En Tisane, macération et en décoction : Breuvage anthelminthique ,Thé de Santé, Antispasmodique, diurétique ,tonifiante ,dépuratif doux, laxatif doux
  • Phytothérapie et Evaluation clinique :Calices rouges : Hypotenseur, antispasmodique (2)(3)
  • Autres usages (alimentaire, cosmétique, etc.) :Calices rouges : Confiture, Jus Calices verts : Cuisine des sauces, acidifier les mets. Tiges : Fibres textiles

2. Botanique

Le Thé rose d'Abyssinie ou Oseille de Guinée (Nom vulgaire) est un sous-arbrisseau annuel atteignant 1m à 1m.50 de hauteur, Tige Robuste verte ou rougeâtre dont les feuilles sont glabrescentes, ovales ou trilobées. Les fleurs sont axillaires caractérisées par un calice à 5 sépales verte ou rouge (~couleur de la tige) et par une corolle à 5 pétales jaunes moucheté de brun-rouge, à maturité le fruit capsulaire est entouré par le calice persistant charnu.

3. Portrait phytochimique

Les calices frais et secs d'Hibiscus sabdarifa sont riches en acides organiques comme toutes les autres parties de la plante. Les calices contiennent des quantités importantes d'acide Hibiscique(acide allohydroxy citrique lactone), et de nombreux pigments flavonoïdes(Gossypétine, Hibiscétine etc.) Les calices de type rouge sont les plus utilisés et se caractérisent par leur concentration élevée en anthocyanes qui peut atteindre 1,5 g/kg. La delphinidine 3-sambubioside et la cyanidine 3-sambubioside sont les anthocyanes majoritaires. Les acides organiques, minéraux et acides aminés sont présents dans les calices, feuilles et graines d'H. sabdariffa à des teneurs variables suivant la variété et la zone géographique. Des extraits aqueux standardisés à 9.6mg d'anthocyanes totaux par dose administrée montraient une bonne activité hypotensive.(3)

4. Drogue Végétale et Mode d’emploi

Les parties aériennes de la plante sont le plus souvent utilisées les calices rouges séchées. Dosage : Pour traiter une hypertension non compliquée (Valeur Systolique max de 160mmHg et diastolique de 100mm Hg) : Une décoction (3min) de 30g dans 200ml d'eau. Laisser reposer une demi-heure puis filtrer et boire une tasse le matin de cette décoction. Mesurer les valeurs de la pression artérielle pendant les 2 premières semaines (à la pharmacie ou chez le médecin) puis adapter en fonction de celle-ci.- Aucune donnée d'usage chez l'enfant à part un effet laxatif doux de la tisane en cas de constipation.- Chez la femme enceinte et allaitante l'emploi de la tisane comme laxatif et d'un thé de Santé frais est assez commun.

5. Précautions d’emploi

La récolte des calices et parties aériennes doit se faire selon description ad hoc « Récolte et conservation des drogues végétales ». Et les extraits ne doivent pas être conservés plus de 24heures à T°ambiante

6. Effets indésirables et Contre-Indications

Aucun effet indésirable ou signe d'intolérance noté pour l'usage d'un extrait d'Hibiscus fleurs en tisane /décoction.

7. Interactions avec d’autres plantes ou médicaments

Lors de prise d'antihypertenseur ou en cas d'hypotension sévère, demander conseil à votre Pharmacien/médecin avant de prendre l'Hibiscus (tisane ou sirop), ou contrôler très régulièrement la pression artérielle.

8. Toxicité

Aucune déclaration de toxicité à nos jours pour les usages décrits dans la littérature.

Références Bibliographiques

  • 1°) J. KERHARO, J. G. ADAM. 1974 Pharmacopée senegalaise traditionnelle
  • 2°) Mady Cisse, Manuel Dornier, Mama Sakho, Augustin Ndiaye, Max Reynes and Oumar Sock (2009). Le bissap (Hibiscus sabdariffa L.) : composition et principales utilisations. Fruits, 64, pp 179-193
  • 3°) Herrera-Arellano A, Flores-Romero S, Chávez-Soto MA, Tortoriello J. Effectiveness and tolerability of a standardized extract from Hibiscus sabdariffa in patients with mild to moderate hypertension: a controlled and randomized clinical trial. Phytomedicin