Réseau Scientifique Ouest Africain des plantes

BALANITES AEGYPTIACA(L.) DEL.

Le dattier du desert

Famille : Zygophyllacées

Sump (Wolof), Ségéné (Bambara), Golétéki/Murtoki (Peul/Toucouleur), Sumpo (Mandingue), Tiegaliga (Moré), Adua (Houssa)

1. Connaissance de la Plante

Un arbuste ou petit arbre pouvant mesurer jusqu'à 9 m de haut, le Dattier du désert est une espèce endémique du Sahel. Elle va jusqu'à la région soudanienne. Sa capacité de résistance à la sécheresse est étonnante et elle toujours verdoyante le long de l'année. C'est une plante de la famille des Zygophyllacées (anciennement classé simarubacées), c'est une famille des zones tropicales et subtropicales dans laquelle on retrouve entre autres les genres Tribulus et Zygophyllum. Balanytes aegyptiaca est originaire de la méditerranée et particulièrement d'Egypte d'où son nom, on retrouve également cet arbuste en Inde, en Arabie. Toutes les parties de la plante sont utilisées à des fins médicinales et alimentaires. La tige est très prisée au Sahel comme cure-dent. Son fruit amer dès la prise en bouche s'adoucit vers la surface de l'amande. Celle-ci renferme une huile riche en acides gras, en protéines et en polysaccharides. Elle est utilisée dans plusieurs régions d'Afrique de l'Ouest dans l'alimentation. Elle est également utilisée en cosmétique utilisée pour ses vertus hydratantes et nourrissantes de la tige capillaire

Feuilles et Epines

Usage Médecinal et Traditionnel

  • Médecine traditionnelle :Feuilles, écorces et Fruits ,en décoction ou macération: Jaunisse, Purgative, antihelminthique, schistosomiase, Crise hémorroïdaire, antiépileptique, calmant des coliques, hypoglycémiant. Racines antivenimeux
  • Phytothérapie et Evaluation clinique :Feuilles, écorces et Fruits : Activité antibactérienne (salmonella typhi) - Antiparasitaire –Anti helminthique-Larvicide (schistosomia sp.)
  • Autres usages (alimentaire, cosmétique, etc.) :Fruits : Consommer par les populations locales au sahel Feuilles : Vermifuge pour le bétail Tiges : Frottes de dents de qualité. Ecorce Poison de pêche

2. Botanique

Le dattier du désert ou Myrobalan d'Egypte est un petit arbre à fût droit (4 à 6m de hauteur) avec l'extrémité des branches retombantes. Le tronc a une écorce foncée striée portant des rameaux aux longues épines robustes (~10cm) .Les branches présentent de longues épines pouvant mesurer 8 cm. Les feuilles sont alternes avec deux folioles ovales porté par un court pétiole (~1cm). Les fleurs jaunes verdâtres sont formées en racéme. Le fruit, qui ressemble à une datte du palmier dattier, est une drupe sphérique verdâtre en formation et jaune à maturité.

3. Portrait phytochimique

Les feuilles et l'écorce contiennent des tannins, saponines, phénols et anthraquinones. Les fruits (Pulpe du fruit/mésocarpe) contiennent des alcaloïdes. L'huile de graines est riche en polysaccharides et acides gras insaturés. Les fruits sont très riche en glucides (~70%) d'où le nom de la plante. Les fruits entiers avec mésocarpe peuvent contenir jusqu'à 1 % de diosgénine avec d'autres sapogénines stéroïdiques(Yamogénine et Cryptogénine). La présence importante de saponosides témoigne de son activité larvicide. Le principe amer balanitine extrait de l'huile est souvent séparé par décantation avant l'usage de l'huile.

4. Drogue Végétale et Mode d’emploi

La drogue végétale est constituée de Feuilles, écorce et pulpe du Fruit. La racine est rarement utilisée. Dosage : En tisane (Vermifuge et purgatif) : Décoction de 100g de feuilles pendant 30min dans un litre d'eau, macération du fruit (sans péricarpe) pendant 24h. Le macérât est porté à ébullition puis refroidi et utilisé comme suit. : Boire une tasse (200ml) matin et soir pendant au moins 3 jours et répéter le traitement après une semaine. Chez l'enfant de plus de 3 ans ¼ de tasse 3 fois par jour suffira et ½ tasse de 6 à 12 ans. Usage Insecticide : 150g de fruits mur dans 20 litres, laisser macérer 24h(ou 36h) : Solution à jeter dans les marres d'eau stagnante pour éliminer les larves de certains parasites dont les hôtes de la Bilharziose.

5. Précautions d’emploi

La récolte des parties de plantes doit se faire selon description ad hoc pour la préparation des drogues végétales. Et les extraits ne doivent pas être conservés plus de 24heures

6. Effets indésirables et Contre-Indications

Les effets indésirables notoire sont plutôt gastro-intestinales de type diarrhées (qui est souvent un effet attendu)

7. Interactions avec d’autres plantes ou médicaments

- Vermifuge (Peu interférer avec l'efficacité de telles préparations mais aucune étude de l'impact)- Association à action vermifuge positive avec les écorces de Cordyla pinata(Dimb(W),Duguta(B),Duki(P/T))

8. Toxicité

On note la présence de saponosides toxiques pour les poissons. Il n'a pas été montré de toxicité humaine aux doses usuelles en tisane ou après la consommation de la pulpe des fruits

Références Bibliographiques

  • 1°) Daniel FORTIN, Modou LÔ, Guy MAYNART Plantes medicinales du sahel Enda-Editions 2000
  • 2°) J. KERHARO, J. G. ADAM. 1974 Pharmacopée senegalaise traditionnelle