Réseau Scientifique Ouest Africain des plantes

CASSIA ITALICA L.

Le séné du sénégal

Famille : Caesalpiniacée

laidur (Wolof), suma fola (Bambara), faladen,badulo (Peul/Toucouleur), kaneda (Moré), Illesko (Houssa)

1. Connaissance de la Plante

Une plante appartenant à la famille des césalpiniacées représentée par plusieurs genres dont le plus important est le Cassia. On retrouve au Sahel plusieurs espèces différentes de Cassia d'une grande importance alimentaire et médicinale. Le cassia italica est une plante vivace par la base d'où partent plusieurs tiges. Elle est très bien connue car avec le C.angustifolia et le C. acutifolia elles constituent de bonnes sources de sennosides et leur usage est presque ubiquitaire. L'usage des cassias à sennosides remonte au 6ème siècle pour leurs propriétés laxatives découvertes par les Arabes. Elle fût nommée dans d'autres pharmacopées mais son usage médicinal purgatif a été remplacé par des espèces de cassia contenant de plus grandes quantités de sennosides (C.angustifolia).

Usage Médecinal et Traditionnel

  • Médecine traditionnelle :Parties aériennes sans graines : macération et en décoction : laxatif et purgatif., Vermifuge ,anticonvulsif Graines :Torréfier avec le café pour traiter l’asthme et des maladies bronchiques
  • Phytothérapie et Evaluation clinique :Feuilles et fruits sans graines : Laxatif irritant avec sennosides(Laxi-cassia® DMT, Senna® Enda)Cholérétique
  • Autres usages (alimentaire, cosmétique, etc.) :Plantes entières : Pas particulière

2. Botanique

C'est un sous arbrisseau dépassant rarement 50cm. Les feuilles sont composées pennées avec 5 à 6paires de folioles ovales oblongues. Les inflorescences sont des racèmes axillaires ou terminaux avec des fleurs jaunes, le fruit est une gousse plate ovale et arquée, arrondie aux extrémités qui devient brun à maturité.

3. Portrait phytochimique

Les extraits aqueux montrent la présence d'anthraquinones libres et d'anthracénosides , des pigments flavonoïques et des tannins. Les anthraquinones libres et sennosides A et B constituent les principaux éléments jusqu'à 1% que l'on retrouve dans les racines, feuilles, gousses et fleurs. Ce qui explique l'action purgative et laxative de la plante. On retrouve également des composés phénoliques dans les extraits aqueux des feuilles. Les feuilles sont aussi très riches en hydrates de carbone.

4. Drogue Végétale et Mode d’emploi

Dosage Les feuilles (Laxatif) en Décoction 10g pour un litre d'eau : Prendre environ 1 tasse à thé (200ml) le soir au coucher. Décocté 15g de feuilles et gousses séchées (prélavée à l'eau chaude) dans un demi-litre d'eau : Pour un usage par lavement qui est également préconisé car l'action principale des sennosides se manifeste sur le colon. Elle est déconseillée chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans (Préférer une tisane d'hibiscus)

5. Précautions d’emploi

Ne pas utiliser la plante fraîche ni les graines qui sont très irritantes. La récolte des feuilles et parties aériennes doit se faire selon description ad hoc pour la préparation des drogues végétales. Les extraits ne doivent pas être conservés plus de 24heures

6. Effets indésirables et Contre-Indications

- Diarrhées, douleurs gastriques, colique- Femme enceinte, Allaitement, Enfant de moins de 6 ans- Attention particulières car les sennosides ont un effet laxatif irritant. Pas d'usage à long terme

7. Interactions avec d’autres plantes ou médicaments

- Attention à la prise concomitante avec d'autres médicaments.(Changement de l'absorption de ces derniers)- Autres noms : Cassia obovata , Senna italica

8. Toxicité

La plante fraiche et les graines sont très irritante il est conseillé d'éviter leur usage : Irritation de la vessie et des voies urinaires. Dans l'alimentation animale une dose de 10% dans l'alimentation montre une toxicité alors que des doses de 2% aident à la croissance.

Références Bibliographiques

  • 1°) Daniel FORTIN, Modou LÔ, Guy MAYNART Plantes medicinales du sahel Enda-Editions 2000
  • 2°) J. KERHARO, J. G. ADAM. 1974 Pharmacopée senegalaise traditionnelle